Réussir le 100% éducation artistique et culturelle

La feuille de route “Réussir le 100% éducation artistique et culturelle” est présentée par les ministres de l’Éducation nationale et de la culture comme l’acte II du plan national d’action “À l’École des arts et de la culture”. Elle en prolonge et en précise les objectifs et les stratégies en vue d’atteindre, à l’horizon 2022, la généralisation de l’EAC à l’ensemble des élèves de trois à dix-huit ans.

référence : feuille de route interministérielle – 28 février 2020

à lire aussi : Charte de l’éducation artistique et culturelle

L’ensemble des élèves du premier et du second degré doit pouvoir bénéficier d’un parcours d’éducation artistique et culturelle cohérent de qualité s’appuyant sur les trois piliers (pratiques, rencontres, connaissances) définis dans la charte de l’éducation artistique et culturelle. S’appuyant sur les premiers succès du plan national À l’école des arts et de la culture (objectif atteint de 75 % des élèves concernés par l’EAC en 2017-2018), la feuille de route “Réussir le 100% ÉAC” conforte deux principes : la valorisation du travail d’équipe interdisciplinaire dans le cadre d’une pédagogie de projet et le renforcement des partenariats entre écoles, établissements et institutions culturelles.

objectifs 2020-2021

Trois orientations majeures sont annoncées pour l’année 2020-2021 :
- développer l’ÉAC au sein des écoles et des établissements n’en ayant pas bénéficié l’année précédente, en particulier ceux relevant de l’éducation prioritaire ;
- développer l’ÉAC au sein des lycées professionnels dans le cadre de la transformation de la voie professionnelle ;
- valoriser l’engagement des collectivités territoriales par l’octroi du label “Objectif 100 % ÉAC”.

axes prioritaires et temps forts

Le parcours de l’élève s’appuie sur des enseignements artistiques renforcés et sur une généralisation des actions à dominante artistique et culturelle prenant notamment la forme de projets pluridisciplinaires.

Les mesures annoncées en septembre 2018 dans le plan À l’école des arts et de la culture sont confirmées et renforcées, notamment à l’école primaire (développement des activités périscolaires dans le cadre du plan Mercredi) et au lycée (deux temps forts culturels par élèves ; initiation au Pass Culture).

Cinq axes prioritaires sont réaffirmés : le chant, la lecture, l’éducation du regard à travers les œuvres d’art, l’expression orale et l’éducation aux médias et à l’information. Ces axes doivent être accompagnés par la mise en œuvre de temps forts qui leur sont associés :

chant choralRentrée en musique – Festival Écoles en chœur – déclinaisons scolaires de la Fête de la musique
lecturePetits Champions de la lecture – Si on lisait… à voix haute – Nuit de la lecture
éducation du regardLevez les yeux ! – La Classe, l’œuvre ! – Journées du 1% artistique
éducation au cinémaPrix Jean Renoir des lycéens – César des Lycéens
oralconcours d’éloquence
éducation aux médiasSMPE – semaine européenne d’éducation aux médias…
une stratégie globale pour le 100% ÉAC

L’ÉAC doit être développée par le biais de l’établissement d’une culture commune entre tous ses acteurs, passant notamment par :
la formation : généralisation de la formation initiale dans les INSPE ; renforcement de la formation continue ; création d’un référentiel de formation ; création en 2021 de l’Institut national supérieur de l’éducation artistique et culturelle (Inseac) ;
la diffusion des ressources : développement de nouveaux outils ; coordination et amélioration de la visibilité des outils existants à travers la création de la plateforme Lumni…
l’évaluation du 100% ÉAC : généralisation de la plateforme ADAGE ; institution d’une enquête statistique annuelle.

Aller au contenu principal